top of page
  • صورة الكاتبيللا اليوم

Les Journées de la culture à Laval célébreront une collectivité tissée serrée



Les Journées de la culture seront de retour à Laval les 29, 30 septembre et le 1er octobre prochains avec des activités culturelles gratuites et participatives sous le thème de la collectivité. Cette 27e édition célébrera en effet les liens qui unissent les gens par le biais de la culture, notamment avec Tricote ta ville, projet phare d’art urbain collaboratif déployé sur tout le territoire lavallois.

« Avec ses 2 878 carrés tricotés et ses centaines de pompons réalisés au cours du printemps et de l’été, le projet Tricote ta ville de l’artiste Karine Fournier (Tricot Pirate) rallie de belle façon la collectivité pour embellir le territoire lavallois. Je tiens d’ailleurs à remercier chaleureusement les organismes pour leur implication, et j’invite par le fait même les citoyens et les citoyennes à découvrir ce projet fédérateur. »

— Flavia Alexandra Novac, conseillère municipale de Sainte-Rose et responsable des dossiers culturels


Le projet Tricote ta ville égaiera plusieurs endroits du territoire lavallois. La dernière fin de semaine du mois de septembre, à la toute nouvelle station culturelle Momo, le public pourra admirer quatre œuvres de pompons et trois mosaïques de photos des participants des projets de tricot-graffiti tenus dans les quartiers. De plus, dès le 29 septembre, les sept œuvres de tricot-graffiti recouvriront et enjoliveront le mobilier urbain aux quatre coins de Laval. Une carte interactive permet de trouver l’emplacement de chacune de ces œuvres.

Enfin, le dimanche 1er octobre, à 15 h 30, à la station culturelle Momo, ce sera l’occasion de rencontrer l’artiste Karine Fournier, qui aura comme point de départ la Place Claude-Léveillée. Elle présentera le projet Tricote ta ville et parlera de sa démarche artistique.


Survol de la programmation

Cette année encore, la Maison des arts de Laval mettra en lumière des projets d’artistes du territoire, notamment l’atelier et conte musical Il faut que j’te raconte porté par l’autrice et comédienne Danielle Godin, signé SNQLaval (Société nationale du Québec à Laval). Deux rencontres avec les artistes participants de l’exposition d’art actuel Zoom Art ainsi qu’une visite guidée des œuvres seront proposées dans le quadrilatère du métro Montmorency. Finalement, un atelier de création et de médiation artistiques en lien avec l’exposition-hommage à l’artiste lavallois Marcel Saint-Pierre se tiendra à la Salle Alfred-Pellan.

Du côté des organismes, soulignons un incontournable de la programmation, soit la virée patrimoniale de Saint-François-de-Sales du Réseau Art’Hist, qui propose un circuit théâtral pour découvrir ce quartier historique en compagnie d’un guide. Il s’agit d’une véritable immersion dans le passé où, tout au long du parcours, surgissent des personnages colorés pour faire vivre aux participants un voyage dans le temps. Mentionnons également que des portes ouvertes sur le loisir culturel avec des ateliers d’initiation à différentes pratiques artistiques auront lieu au Centre de pratique Argenteuil.

D’autres activités seront offertes par des organismes reconnus par la Ville et par le réseau des Bibliothèques de Laval. Il est à noter que certaines activités requièrent une réservation préalable.


Renseignements additionnels

Découvrir la programmation complète : evenements.laval.ca sous Culture, Journées de la culture

Crédit photo : Karine Fournier (Tricot Pirate) © Sophie Poliquin

– 30 –

٠ تعليق

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page