• الموقع

Bilan annuel 2021 : Le Service de sécurité incendie atteint une force de frappe historique

Updated: Sep 13


Le Service de sécurité incendie de Laval a déposé son bilan annuel 2021, dans lequel il fait état d’une force de frappe exceptionnelle, soit de 10 pompiers arrivés en 10 minutes sur les lieux dans 97 % des interventions avec un temps moyen de réponse de 5:04 minutes de son premier véhicule d’intervention. Cette performance est le fruit d’investissements majeurs avec la mise en place du système GPS dans les véhicules d’intervention et l’ajout d’une autopompe à la caserne de Saint-François afin d’assurer la protection des citoyens. Une nouvelle convention collective des pompiers 2019-2024 a également été signée, avec l’ajout du service de premiers répondants de niveau 1. Ce nouveau service permettra de sauver plusieurs vies par année en ayant un impact majeur pour les citoyens lavallois.

« Lorsqu’on appelle le Service de sécurité incendie, on vit souvent une situation de crise et quelques minutes peuvent faire une énorme différence. Je salue donc le travail de nos pompiers et pompières qui n’hésite pas à mettre en place de nouvelles pratiques pour intervenir plus rapidement et plus efficacement. Qu’ils soient en mesure d’intervenir en moins de 10 minutes dans 97 % des interventions, au-delà de la cible de 90 % visée par le ministère de la Sécurité publique, c’est exceptionnel et ça mérite d’être souligné. »

– Sandra Desmeules, membre du comité exécutif, conseillère municipale de Concorde-Bois-de-Boulogne et responsable de la sécurité publique

« Même s’il s’agissait d’une deuxième année de restrictions sanitaires liées à la pandémie, 2021 en demeure une de changements pour le Service de sécurité incendie de Laval. Nous avons amélioré notre prestation de services aux citoyens avec l’ajout de personnel (4 pompiers et un chef premiers-répondants), l’ajout du service de sauvetage sur glace à la caserne 5 à Saint-François, l’optimisation de notre matériel opérationnel (équipement nautique et de premiers répondants), le renouvellement de la flotte de véhicules (1 échelle aérienne et 4 véhicules électriques). Tous ces investissements ont fait en sorte que notre force de frappe s’est élevée à un haut niveau, ce qui nous a permis d’honorer notre mission, laquelle est essentiellement de protéger les vies et les biens de la population. »

– Patrick Taillefer, directeur du Service de sécurité incendie

Le Service de sécurité incendie a également déposé un schéma de couverture de risques incendie 2021-2025 comprenant un investissement de 46 M$, qui fut adopté par le ministère de la Sécurité publique. Cet investissement permettra au Service de sécurité incendie d’améliorer la prestation des services offerts aux citoyens en matière de sécurité incendie et d’éducation du public avec ses 53 actions. Ce schéma permettra également d’offrir un meilleur service opérationnel à la population avec l’embauche de 32 pompiers, 2 inspecteurs et l’ajout de deux véhicules d’intervention. De plus, le Service de sécurité incendie renouvellera sa flotte de véhicules et deux casernes seront reconstruites.



Au cours de l’année 2021, les pompiers ont reçu 5 706 appels de secours, dont 257 incendies de bâtiment. Parmi ceux-ci, 63 incendies ont nécessité un niveau d’alerte (niveau d’alerte de 1 à 5) avec un déploiement important des pompiers.

Qu’est-ce que la force de frappe

La force de frappe est constituée de 10 pompiers arrivés en 10 minutes sur les lieux d’un incendie de bâtiment à risques moyens et faibles (à l’intérieur du périmètre urbain), avec 5 pompiers supplémentaires dans les 5 minutes suivantes pour les bâtiments à risques élevés et très élevés (à l’intérieur du même périmètre urbain). Cette norme est établie par le ministère de la Sécurité publique.

Des interventions de tous genres

En plus d’avoir combattu les flammes, les pompiers sont intervenus dans une multitude d’autres situations, dont :

  • Déversement de matières dangereuses ;

  • Accident routier et désincarcération ;

  • Sauvetage sur glace et sauvetage nautique ;

  • Fuite de gaz et monoxyde de carbone ;

  • Sauvetage en ascenseur ;

  • Sinistre en sécurité civile.

Quelques faits saillants du Bilan annuel 2021

  • Dépôt d’un schéma de couverture de risques incendie pour 2021-2025 incluant 53 actions.

  • Signature d’une convention collective avec les pompiers jusqu’en 2024 avec l’ajout du service de premiers répondants de niveau 1.

  • Signature de deux ententes d’entraide mutuelle avec la Ville de Montréal et la Ville de Blainville

  • 46 appels de moins par rapport à 2020, soit 5 706 appels au total.

  • 5 simulations en collaboration avec le Bureau de la résilience.

  • 24 650 interventions pour l’ensemble des véhicules (sorties de véhicule).

Renseignements additionnels

Consultez le rapport annuel du Service de sécurité incendie 2021

Crédit photo : Vincent Girard

Légende : Membres de l’équipe du SSIL

– 30 –



0 views0 comments